Le génotypage de groupe sanguin Rhésus D fœtal sur sang maternel est désormais inscrit à la nomenclature et est donc remboursé.

Les recommandations du CNGOF de 2005 avaient envisagé la possibilité de réaliser un génotypage fœtal RhD chez les femmes de groupe RhD négatif (Rh : -1) pour limiter l’immuno-prophylaxie aux seules femmes dont le fœtus est RhD positif (RH : 1) .

Effectivement, lorsqu’une femme est de groupe sanguin RhD négatif et que son conjoint est de groupe sanguin RhD positif (ou inconnu et non vérifiable), le fœtus sera RhD négatif dans un tiers des cas et la grossesse compatible dans ce système rendant  l’immuno-prophylaxie par IgRh (Rhophylac® ou autre spécialité) alors inutile.

Le CNGOF vous propose un complément aux RPC de 2005 afin d’aider à la prescription de ce test et à la prise en charge de nos patientes.

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

don fsf cngof5