Afin d'assurer la continuité de la prise en charge des femmes, deux recommandations temporaires d'utilisation (RTU) viennent d'être établies par l'ANSM le 16 févier 2018 pour les spécialités pharmaceutiques GYMISO 200 microgrammes comprimé et MISOONE 400 microgrammes comprimé, dans les indications suivantes :

- prise en charge, en ville et en établissement de santé, des fausses couches précoces du premier trimestre (avant 14 SA) en cas de grossesses arrêtées ;
- prise en charge, en établissement de santé, des interruptions médicales de grossesse (IMG) et des cas de morts foetales in utero (MFIU) au-delà de 14 SA en association à la mifépristone.

Ces deux RTU entreront en vigueur le 1er mars 2018.
Télécharger le texte complet :

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

don fsf cngof5