Il est conseillé à la femme ménopausée de bénéficier d’un examen clinique annuel. Au cours de cet examen, est systématiquement pratiqué un entretien pour dépister les symptômes anormaux. Un examen général qui comporte la mesure du poids et de la taille car la femme ménopausée perd 3 mm par an. Le constat d’une perte de 2 cm doit faire pratiquer une densitométrie osseuse et en cas de perte de 4 cm, un contrôle radiographique du rachis de profil ou une morphométrie vertébrale. L’examen clinique gynécologique et mammaire est conseillé annuellement. Les frottis cervico-vaginaux seront répétés tous les 3 ans jusqu’à 65 ans ; de même la mammographie est pratiquée tous les 2 ans de 50 à 74 ans et un dépistage du cancer du colon par hémocult II® tous les deux ans, jusqu’à 74 ans. Au-delà, le dépistage devient individuel et fonction des facteurs de risque. Un bilan biologique pour dépister le diabète et l’hyperlipémie est conseillé tous les 3 ans. Enfin, en cas de signes d’appel (saignement, douleur abdominales...), une échographie pelvienne permet de contrôler l’utérus et les ovaires.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn