La contraception par spermicideIls sont commercialisés sous forme d’ovules, de crèmes ou d’éponges.
 Ils contiennent du chlorure de benzalkonium qui détruit et immobilise immédiatement les spermatozoïdes.

Ils sont à placer au fond du vagin juste avant le rapport (attention, 5 minutes minimum pour les ovules).
 Il est nécessaire de renouveler la dose en cas de rapports successifs (avant chaque rapport, sauf pour l’éponge).
 Ne pas utiliser de savon dans les 2 heures qui précèdent et les 4 heures qui suivent le rapport (il annule l’effet du spermicide). Faire une toilette à l’eau claire. Éviter de prendre un bain pendant les 4 heures qui suivent.
 La protection est assurée durant 4 à 10 heures, suivant les produits et se prolonge jusqu’à 24 h pour les tampons.

Ils n’entraînent aucune modification de la muqueuse génitale, respectent la flore vaginale et ont un effet lubrifiant souvent appréciable.

Ils ne protègent pas des IST et du SIDA.

Leur coût est de 
1 € environ l’unité. En vente libre. Non remboursés par la Sécurité sociale.

Leur efficacité est de
 85 % utilisés seuls de façon rigoureuse, 99 % s’ils sont associés aux préservatifs.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn