C’est une méthode peu utilisée mais efficace. 
Elle consiste en une injection de progestérone valable pour 3 mois, en intra-musculaire (dans les fesses le plus souvent). 
Sa tolérance est variable. On peut observer quelques fois des absences de règles ou des saignements fréquents. Comme tout moyen de contraception, une prise de poids est possible (rare). 
Il s'agit d'un excellent contraceptif, peu utilisé en France. 

Ces injections sont remboursées.

Le retour de la fécondité après l'arrêt de cette méthode peut prendre plusieurs mois (12 à 18 mois).

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn