À la naissance, certaines petites filles peuvent présenter un léger développement des seins. Ce phénomène n’est pas une maladie, ce n’est pas un signe de puberté, car les seins régressent le plus souvent en quelques mois. C'est la conséquence des hormones fabriquées pendant la grossesse et les premiers mois de vie. D’autre part, il ne faut pas confondre pilosité survenant au niveau du pubis et puberté. En effet, les poils qui peuvent apparaître au niveau du pubis ne sont pas sous la dépendance du fonctionnement des ovaires. Ils sont en rapport avec le fonctionnement de structures situées au pôle supérieur des reins, appelées surrénales. Il est normal que la pilosité apparaisse vers l’âge de 7-8 ans. Cependant, certaines petites filles peuvent avoir une augmentation de volume des seins, avant l’âge de 7 ans chez les petites filles noires, ou avant l’âge de 8 ans chez les petites filles blanches. Ce phénomène est appelé puberté précoce car la puberté survient plus tôt que la normale. Il est le plus souvent dû à une activité trop précoce de la commande des ovaires. La cause n’est pas toujours identifiée. Dans des cas très rares, la puberté précoce peut être en relation avec des tumeurs des ovaires ou des surrénales.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn