Imprimer

Communiqué de presse
Paris, le 14 février

La détection de l'endométriose est l’étape clef du parcours des millions de femmes souffrant de cette maladie. Pourtant, le délai pour porter un diagnostic est encore de 6 à 8 ans. C’est pourquoi, il est urgent d’amener l’innovation dans le champ du diagnostic afin de réduire drastiquement ce temps d’errance pour les patientes.

ZIWIG, start-up française, a développé en collaboration avec des experts du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF), une innovation de portée mondiale : l’ENDOTEST®, présenté le 11 février 2022.

En combinant deux technologies de rupture, l’intelligence artificielle et le séquençage de nouvelle génération, elle a créé un test salivaire permettant de diagnostiquer toutes les formes d'endométriose en quelques jours. La fiabilité de ce test est exceptionnelle avec une sensibilité de 97%, une spécificité de 100% et une performance diagnostique supérieure à 98%.
Le CNGOF espère ainsi que l’ENDOTEST® signe le début d’une révolution scientifique et technologique pour la santé des femmes.

Communication et relations presse :
Marie-Hélène Coste, MHC – Finn Partners
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 20 89 49 03

Catégorie : Presse

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn